Vie des écoles

Ne manquez rien de la vie des écoles !
Vidéos, photos, reportages et encore plus.

Voir toutes les nouvelles


Les Journées de la persévérance scolaire

RSS

13 février 2012


École BienvillePrimaire





« Persévérer, c’est continuer même quand c’est difficile. »
Diane De Courcy, Présidente de la CSDM

Chaque jeune a besoin d’encouragements chaque jour

Plus qu’une préoccupation, la persévérance et la réussite scolaire sont un enjeu majeur de développement de la société montréalaise et québécoise. Nous savons que les yeux du Québec sont braqués sur nous, car c’est Montréal qui fera bouger l’aiguille de la persévérance au Québec par la force du nombre. Les Journées de la persévérance scolaire constituent un temps fort de l’année pour en parler.

Certains pourront lire ces lignes avec scepticisme, y voyant un autre message institutionnel creux. Or, le cynisme précède souvent le découragement. Mais nous ne perdons pas espoir. Bien au contraire, nous persistons à croire que nous pouvons, collectivement, changer le cours d’une décision, changer le cours d’une vie.

Persévérer, c’est ne jamais perdre de vue ses objectifs, garder ses espoirs, donner libre cours à sa détermination.

Persévérer, c’est rendre hommage au métier d’élève, mettre l’effort à l’honneur, apprendre de ses erreurs et rebondir.

Persévérer, c’est tenir bon, faire son possible, insister, s’appliquer, s’efforcer, s’obstiner, s’acharner.

Faisons de la persévérance un mouvement social continu. Poursuivons nos encouragements au-delà de cette semaine nationale. Car pour persévérer, il faut du courage et de la ténacité. Il faut aussi beaucoup de soutien. Parce que chaque jeune a besoin d’encouragements chaque jour, là doit être notre contribution. Veillons sur chacun de ceux qui apprennent le métier d’élève. Qu’il soit notre enfant, un parent, un voisin… La persévérance scolaire nous concerne tous. Elle doit, sans conteste, être une priorité sociale au nom du mieux-être individuel et collectif. Comment peut-on rester indifférent devant un jeune qui baisse les bras? C’est ici que chacun de nous entre en scène.

Féliciter le travail, faire l’éloge des forces, c’est saluer le courage, donner de l’assurance en rappelant le chemin parcouru et les batailles gagnées, c’est encourager.

Témoigner de sa propre expérience, partager ses connaissances et ses compétences, guider, c’est encourager.

Entendre, comprendre, agir, insister, s’appliquer, s’efforcer, s’obstiner, s’acharner, c’est encourager.

Du 13 au 17 février, nous porterons le ruban vert en guise d’engagement collectif pour le soutien de nos élèves vers la réussite. Parents, enseignants, directeurs d’école, employeurs, partenaires communautaires, grands frères, grand-mères, tantes, voisins… Nous vous invitons à devenir vous aussi un agent de soutien à la persévérance scolaire. Tous ensemble, nous réussirons. Pour leur avenir et le nôtre.

Diane De Courcy Gilles Petitclerc
Présidente Directeur général