Dossiers d'actualité



Dossiers d'actualité

L'intimidation : c'est l'affaire de tous!

La qualité des relations entre les personnes est essentielle dans la vie. Elle fait toute la différence. Élèves, parents, enseignants, professionnels, directions d'établissement et partenaires ont une responsabilité : quand il y a intimidation, il faut en parler et agir.

Dans les écoles

Plusieurs programmes ont été mis sur pied afin de prévenir la violence et l’intimidation. Tout le personnel des écoles est engagé dans la promotion des comportements pacifiques.

Au primaire

Des programmes visant le développement d’habiletés et de comportements sociaux sont animés dans les écoles, au préscolaire et au primaire.

Par exemple, les programmes Fluppy, Brindami, Contes sur moi, Vers le pacifique et les ateliers du GCC LA VIOLENCE! permettent aux élèves de développer la capacité de reconnaître leurs émotions, d’entrer en contact avec les autres et de surmonter leurs frustrations.

Au secondaire

Les écoles travaillent entre autres avec la collaboration de plusieurs organismes communautaires, par exemple :

Que faire en tant que parents?

Les parents doivent être à l’écoute de leur enfant. S’il survient un événement, il ne faut pas hésiter à en parler à la direction de l’école. S’il y a insatisfaction, le parent peut également faire appel à la ligne Info-CSDM (2736) à son commissaire scolaire ou à l’ombudsman. Une problématique liée à la violence ou à l’intimidation mérite toujours une réponse.

Le milieu scolaire est très attentif à la problématique sociale qu'est l'intimidation. À la CSDM, à ce chapitre, c'est tolérance zéro!

  • Consultez le dépliant destiné aux parents « L’intimidation entre enfants : c’est aussi l’affaire des parents ».

  • Des moyens d'action