Message important

Un conteneur muté en maison de chantier en gage de solidarité

Le 5 novembre 2010, un conteneur transformé en maison de chantier quittait Montréal pour Haïti. Cet habitacle converti par sept enseignants et plus de vingt jeunes de l’École des métiers de la construction de Montréal (EMCM) servira à la reconstruction de l’orphelinat-école Espoir d’enfants, situé à Croix-des-Bouquets en Haïti.

En deux semaines et demie, les apprentis et leurs professeurs ont effectué des travaux de soudure, de charpenterie, de plomberie et de peinture pour réaliser la métamorphose. « Nous sommes fiers du haut niveau d’implication des élèves pour Haïti », a précisé Alain Prud’homme, directeur de l’EMCM.

 

De l’aide pour Haïti : la CSDM remet 142 220 $ à la Croix-Rouge

 

18 mai 2010

Les employés de la CSDM et de l’école Sophie-Barat ont amassé 142 220 $ pour les sinistrés du terrible séisme. Ils participent ainsi au fonds « Tremblement de terre en Haïti » qui permet de financer la plus grosse intervention de la Croix-Rouge canadienne dans un seul pays, en 150 ans. Le 13 mai dernier, au nom du personnel, la présidente, Mme Diane De Courcy et le directeur général, M. Gilles Petitclerc, remettaient ce montant à Mmes Luisa Fernanda Cruz et Chantal Meessen de la Croix-Rouge.

Un bilan positif

Au 26 mars 2010, la Croix-Rouge avait contribué à plus de 42 millions de dollars aux activités d’urgence en Haïti. Le don des employés de la Commission scolaire s’ajoute à ce montant et témoigne de ce très bel engagement collectif envers le peuple haïtien.

Un très chaleureux merci pour ce geste d’entraide!

Pour un bilan détaillé aux donateurs : http://www.redcross.ca/haiti2010/index-f.asp

De gauche à droite : M. Gilles Petitclerc, Mme Diane De Courcy, Mme Luisa Fernanda Cruz et Mme Chantal Meessen. M. Petitclerc présente sur cette photo une plaque de reconnaissance remise par la Croix-Rouge aux employés de la CSDM. 

De gauche à droite : M. Gilles Petitclerc, Mme Diane De Courcy, Mme Luisa Fernanda Cruz et Mme Chantal Meessen. M. Petitclerc présente sur cette photo une plaque de reconnaissance remise par la Croix-Rouge aux employés de la CSDM.

Des gestes dans nos écoles

  • École Ahuntsic : Marche symbolique silencieuse des élèves, personnel et parents. Une contribution de 5 $/famille est suggérée.
  • Sophie-Barat : Dîner causerie
  • Gilles-Vigneault : Histoires, légendes et musique haïtienne, discussions concernant le phénomène des tremblements de terre, babillard présentant le pays d’Haïti et dessins d’élèves.
  • Réseau Ouest : Deux directions ont téléphoné aux familles d’élèves touchés par la situation. Quelques minutes ont suffi pour prendre des nouvelles, offrir du soutien, de l’écoute et de l’aide aux parents affectés. Cette action fût très appréciée.
  • Félix-Leclerc : Nous envoyons une lettre à nos familles ce matin.
  • Réseau Est :Capsules d’information aux élèves pour les sensibiliser à la situation.
  • Réseau EHDAA : Murales dans un gymnase, cartes qui seront envoyés en Haïti, lettres aux parents
  • St-Jean-de-la-Lande : Une minute de silence au cours de musique, collecte d’argent, un sous-comité-conseil étudiant pour l’élaboration d’activités de soutien (faire des bracelets d’amitié, des lettres). Depuis plusieurs années, l’école parraine une élève haïtienne. Une correspondance spéciale sera faite.
  • Réseau FP : Les collectes de fonds sont en cours dans tous les centres de la FP. 
  • L’EMAM utilise son journal interne pour diffuser l’information. Les dîners-bénéfices à l’EMEMM et à l’EMAM.

Publications

Pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez aider votre enfant à faire face à la crise en Haïti. Document préparé par l'Unicef.
(389.5Ko)