Commissaires et circonscriptions

AkosVerboczy

Akos Verboczy
Commissaire Westmount–Côte-des-Neiges Sud (MÉMO)

  • Membre du comité de travail sur les services complémentaires intégrés
  • Membre du comité de travail sur les liens entre les secteurs de la formation générale des jeunes (FGJ), de la formation générale des adultes (FGA) et de la formation professionnelle (FP)

Courriel : verboczya@csdm.qc.ca
Téléphone : 514 596-7790

Né en Hongrie, Akos Verboczy est arrivé au Québec à onze ans. Il fait partie des « Enfants de la loi 101 » qui habitent et aiment Montréal et le Québec. Son premier contact avec le monde scolaire québécois a été à l’école Iona, dans le quartier de Côte des Neiges, quartier où il a ensuite passé la majeure partie de sa vie et où il s’engage encore aujourd’hui comme bénévole et commissaire scolaire.

Depuis 2003, en tant que commissaire et comme président du comité des relations et de l’éducation interculturelle à la CSDM, il croit avoir contribué à l’amélioration du système d’éducation publique.

Au cours de son premier mandat, un grand nombre de dossiers ont été traités et réglés, notamment en ce qui concerne l’accueil et la francisation des élèves immigrants ainsi que le renforcement des partenariats avec les organismes communautaires du quartier. À titre d’exemple, il a travaillé à mettre fin aux listes d’attente en francisation, ce qui fait que, aujourd’hui, plus d’élèves et de parents ont accès à des cours de français de qualité. Aussi, il a piloté l’adoption d’une politique linguistique afin d’assurer la primauté de la langue française dans nos établissements, et ce, dans le respect des nouveaux arrivants.

De plus, il a travaillé à la mise sur pied du projet des intervenants communautaires scolaires, soit des agents de milieux qui œuvrent dans toutes les écoles de Côte-des-Neiges afin d’améliorer la communication entre l’école, la communauté et les familles.

L’engagement social et politique est important pour lui. Parallèlement à ses études, il s’est engagé dans le mouvement étudiant au sein d’associations locale et nationale. Encore aujourd’hui, il est bénévole au Centre communautaire de loisirs Côte-des-Neiges, au Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal et auprès de l’organisme Escrime internationale de Montréal.

Il a poursuivi des études en science politique à l’UQAM avant de travailler au Forum jeunesse de l’île de Montréal et à la Conférence régionale des élus de Montréal. Il est responsable de projets d’éducation à la démocratie et de participation citoyenne auprès des jeunes et des personnes issus de l’immigration. Passionné d’escrime, il a également été athlète amateur, bénévole et, plus tard, entraîneur auprès des jeunes du quartier. Il a eu plusieurs fois l’occasion de vérifier combien une activité parascolaire pouvait contribuer à la confiance, à la discipline et à l’estime de soi des jeunes.

La question des conditions d’apprentissage et de la qualité de la formation l’interpelle tout particulièrement. Il croit que l’école doit être accueillante, mais non complaisante, être exigeante et offrir une éducation de grande qualité. Pour réaliser ce mandat, l’école doit multiplier et diversifier les moyens afin de ne laisser personne de côté : ni les plus forts ni les plus faibles. Elle a le devoir de mettre la barre haut pour mener les jeunes – tous les jeunes – aussi loin qu’ils peuvent aller et contribuer au développement de leur plein potentiel. M. Verboczy fait partie de l’équipe du Mouvement pour une école moderne et ouverte (MEMO) depuis 2000, parce qu’il y retrouve les mêmes préoccupations pour la réussite de tous les élèves, une sensibilité et une ouverture réelle et respectueuse à l’égard des besoins des communautés culturelles et du développement de celle-ci.

Avec détermination, il apporte sa contribution pour augmenter les services offerts dans les écoles de sa circonscription scolaire et, avec ses collègues, voir à améliorer la qualité du système d’éducation publique pour faire de tous les élèves de meilleurs élèves.

Extras 2011